WDP News Digest - juillet 2019

Un nouveau mois, un nouveau WDP Digest ! Les premières livraisons par drone et conteneurs blockchain ne font plus partie du domaine de la fiction. De plus en plus d'entreprises prennent des mesures propres en vue d'optimiser leurs processus logistiques et les rendre plus durables. Et des entrepreneurs belges optent pour le soleil en mer. Cliquez sur les articles pour de plus amples détails.

#1 UPS fonde une société de courrier par drone

Dès que sa demande pour une certification Part 135 est approuvée, le fournisseur de services logistiques UPS espère assurer des vols commerciaux avec des drones, hors du champ de vision du pilote, avec sa filiale UPS Flight Forward. Et ce, aussi bien en journée que pendant la nuit. Une première dans le secteur logistique ! Plus d'informations au sujet de la fondation de la première entreprise de courrier par drone UPS Flight Forward sur upinthesky.nl.

#2 Des entreprises belges construisent un parc solaire offshore

Tractebel, Jan De Nul, DEME, Soltech et l'Université de Gand joignent leurs forces pour mettre en place des parcs solaires en mer. Car ceux-ci prennent moins de place que les parcs éoliens offshore. Il existe déjà des panneaux solaires flottants, mais dans la mer du Nord, ils doivent résister également à l'eau salée et aux vagues hautes. Un défi dans lequel les entreprises belges sont prêtes à investir ensemble près de 1,9 million d'euros. Pour plus d’informations à propos des panneaux solaires dans la Mer du Nord, rendez-vous sur tijd.be.

#3 Omoda emballe moins d'air

Un conditionnement futé est meilleur pour le portefeuille et l'environnement ; la chaîne de chaussures Omoda le sait également. Voilà pourquoi le centre de distribution de Zierikzee compte depuis peu une emballeuse qui colle la boîte d'expédition à la même hauteur que la boîte à chaussures qu'elle contient. Résultat ? Près de 46 % d'air emballé en moins, des colis plus petits, plus de place dans les camions et par conséquent une réduction des émissions de CO2 d'environ 130,6 tonnes par an. Pour avoir une idée de la nouvelle emballeuse économique en air d'Omoda, jetez un coup d'œil sur logistiekprofs.nl. 

#4 Amazon livre de plus en plus de colis elle-même

Amazon, le géant du e-commerce, fait de moins en moins appel aux services de livraison tels UPS ou FedEx. Au cours de ces dernières années, l'entreprise a mis en place une infrastructure logistique impressionnante qui compte 390 centres de distribution, 50 avions, 300 camions et 20 000 voitures de livraison dans le monde entier. Amazon parvient ainsi aujourd’hui à livrer elle-même 48 % de ses colis, contre 15 % à peine début 2017, d'après le bureau de recherches de marketing Rakuten Intelligence. Allez sur logistiekprofs.nl pour savoir pourquoi Amazon préfère livrer elle-même la moitié de ses colis.

#5 Le premier conteneur blockchain est expédié vers Rotterdam

Le premier conteneur sans documents de transport est arrivé via le port de Rotterdam à Tilburg, a indiqué Havenbedrijf Rotterdam N.V. début juillet. Le conteneur de Samsung SDS était pourtant financé et traçable pendant tout son trajet grâce à la plate-forme de blockchain DELIVER. ABN AMRO, le port de Rotterdam et Samsung SDS espèrent démontrer ainsi que la technologie de blockchain est fiable et sûre. Vous pouvez lire le communiqué de presse complet sur le premier conteneur blockchain dans le port de Rotterdam sur portofrotterdam.com.

Share